Le Grand Café les Terrasses est heureux de vous accueillir à nouveau. Notre restaurant est ouvert de 12h à 20h non stop jusqu'au 8 juin inclus. A compte du 9 juin, le service se fera jusqu'à 22h. Cordialement, Toute l'équipe.

Quand Pétrarque tomba amoureux de Fontaine de Vaucluse

Quand Pétrarque tomba amoureux de Fontaine de Vaucluse

Ce lieu spectaculaire et son aura de mystères ont attiré de nombreux voyageurs, de l’Antiquité à aujourd’hui.

Il est presque un lieu de pèlerinage : les romains vouaient un culte aux divinités de la Source et ce caractère sacré est certainement resté imprégné dans l’air, comme un héritage séculaire qui marque quiconque gravi le sentier qui mène au gouffre. Parmi ces voyageurs passés par Vaucluse, un se distingue tout particulièrement : il s’agit de Pétrarque.

Marqué par le village, l’éternel amoureux de Laure le marquera à son tour : « La très illustre source de la Sorgue, fameuse par elle-même depuis longtemps est devenue plus célèbre encore par mon long séjour et mes chants. » Le poète humaniste italien vient régulièrement à Vaucluse à partir de 1339 et tombe amoureux de ce lieu enchanté où il peut composer en paix ses poèmes.  « Ici, j’ai fait ma Rome, ma Athènes, ma patrie. »

Fontaine de Vaucluse, dessin de la main de Pétrarque

Berceau de sa poésie, la Fontaine de Vaucluse habite l’oeuvre de Pétrarque, et ne l’oubliera pas quand il quitta Vaucluse pour l’Italie : sa maison, brûlée par des pilleurs, est reconstruite et transformée en musée, petit lieu charmant sur le bord de la Sorgue. Maison de Pétrarque à Fontaine de Vaucluse.

Carte postale émise à l’occasion du sixième centenaire de la naissance du poète. Deux effigies, l’une de Pétrarque, l’autre de Laure.

Une colonne, dédiée à Pétrarque, a été inaugurée en Juillet 1804 pour célébrer le 500e anniversaire de la naissance du poète italien. La colonne se trouva pendant vingt-cinq ans dans le bassin même de la fontaine.